Au revoir, Brive !

Eh oui, il y avait autant de monde que ça ! Bon, je mentirais en disant qu’ils ont tous acheté « le Secret du renard » (certains ont préféré s’offrir le dernier opus de François Baroin – je ne juge pas), mais c’était bien. Des rencontres de lecteurs, de collègues auteurs adorables, des rencontres dans des classes au taquet, des discussions à n’en plus finir le soir dans les cafés… Je rentre heureuse et lessivée.

Ne ratez pas une publication !

Abonnez-vous pour recevoir régulièrement des alertes de mes dernières publications.
Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Parlez-moi

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pas encore de commentaire.

Précédent
Les booktubers de S.S.S.