La boîte à trésors du collège Jeanjean à Matha

14 mars 2019. Dans le train qui me ramène à Paris, j’ouvre la boîte à souvenirs du collège Marc-Jeanjean à Matha, près d’Angoulême. J’y trouve un Rubix Cube, une moto noire et jaune, une offre d’emploi plastifiée pour une nounou pas banale, le menu d’un restaurant chinois, la recette des besan ladoos et un rétrocalendrier de la classe verte de Nine. Les enfants ont même réussi à trouver une photo du bouquetin à cornes torsadées évoqué dans le livre ! Et puis, il y a tout ce qui n’est pas sur les photos, tout ce que l’on ne voit pas.

Notamment la rencontre avec Vanessa, prof de français, qui m’a accueillie comme si je faisais partie de la famille, et avec qui la complicité a été immédiate. Parfois, le livre est comme un pont qui permet ce petit miracle : des rencontres au-delà des mondanités, avec des gens inoubliables.

Et pour ceux qui n’arrivent pas à lire sur la photo, je vous recopie la recette des besan ladoos recommandée ici :

Préparation : 50 minutes
Cuisson : 30 minutes.

Pour le sirop

  • 3 ou 4 pistils de safran
  • 1 pincée de cardamone en poudre
  • 15 cl d’eau
  • 200 gr de sucre semoule

Pour la pâte à beignets

  • 30 gr de raisins secs moelleux
  • 200 gr de farine de pois chiches (besan)
  • 10 à 15 cl d’eau froide
  • 1 cuillerée à soupe de ghee
  • Huile pour la friture

Préparez le sirop dans une casserole, mélangez le sucre et l’eau. Ajoutez les pistils de safran et la cardamone. Faites cuire à feu doux treize minutes environ jusqu’à ce que le sirop soit collant entre vos doigts.

Préparez la pâte. Dans un saladier mélangez la farine et le ghee en ajoutant l’eau petit à petit. Vous devez obtenir la consistance d’une pâte à beignet un peu épaisse (si vous déposez un peu de pâte sur votre écumoire et secouez, la pâte doit tomber en gouttelettes.
Faites chauffer l’huile de friture à 180 degrés (lorsque vous laissez tomber un peu de pâte elle doit cuire immédiatement).
Munissez-vous de deux écumoires. Versez un peu de pâte dans une écumoire en tenant celle-ci au-dessus de l’huile chaude. La pâte va passer dans les trous de l’écumoire puis tomber dans l’huile en formant des billes.
Mélangez les billes de farine refroidies avec les raisins secs et le sirop de sucre. Façonnez des boulettes de la taille d’une balle de golf en les malaxant entre la paume de vos mains (les ladoos vont durcir avec le sirop de sucre qui cristallise).

Vous pouvez conserver ces gâteaux pendant une semaine.

Je n’ai pas encore testé la recette mais si vous le faites, n’hésitez pas à me dire si ça a bon goût 🙂

Ne ratez pas une publication !

Abonnez-vous pour recevoir régulièrement des alertes de mes dernières publications.
Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Parlez-moi

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pas encore de commentaire.

Précédent
Des rétrocalendriers de la classe verte
La boîte à trésors du collège Jeanjean à Matha