Rencontres solaires

Ce printemps 2024 était placé sous le signe des rencontres avec une escapade à Evreux (“La vie indocile” était sélectionnée pour le prix des Dévoreurs), Rueil-Malmaison (Prix Gavroche) et, ici, autour du “Buzz”, des jeunes du lycée agricole de Fontaines-les-Vervins. Eh oui ! des romans parus il y a deux ans continuent discrètement leur chemin. C’était aussi l’occasion de découvrir Laon, sa ville médiévale fortifiée, sa cathédrale et ses jolies fresques…

Partager

Strega italiana

La Sorcière de la bouche d’égout est décidément voyageuse ! Après la version coréenne, voici sa traduction italienne avec les réjouissantes illustrations d’Isadora Bucciarelli (j’adore son interprétation de Mme Tric) Merci à Johanna Brock et Olivier Pillé, des éditions du Rouergue Jeunesse. Et en italien ça s’écoute bien aussi ! (pour une fois j’ai tout compris)

https://www.facebook.com/reel/416665040827822

Partager

Fantomatique

Je ne suis pas la dernière à râler contre ce métier mais s’il y a un instant que je n’échangerais pour rien au monde, c’est celui-là : quand le dernier roman arrive dans la boîte aux lettres, tout frais, tout neuf, encore plein de promesses… A chaque fois, c’est un peu Noël. “Le Fantôme des Cévennes” débarque le 6 mars dans toutes les bonnes librairies. Avec la très jolie couv de Gabrielle Berger et Thierry Magnier Éditions. Vous pouvez déjà le précommander !

★ ★ ★

Jusqu’à présent, Gaby n’avait jamais eu peur des fantômes. Il avait déjà peur des cimetières et de la maladie de sa tata Colette, ça suffisait comme ça. Les fantômes, heureusement, il n’y croyait pas. C’était avant que Colette ne les invite, lui et sa petite soeur Avril, à passer une semaine dans les Cévennes. Avant qu’Elsa, une enfant du pays, ne lui raconte les légendes de ces montagnes peuplées de créatures surnaturelles. Avant qu’il n’entende des bruits étranges résonner la nuit au-dessus de son lit. Fantôme ou pas, Gaby, Elsa et Avril sont bien décidés à mener l’enquête !

Partager

Joyeux 2024 !

Mes chats contemplatifs et moi-même nous vous souhaitons une excellente année 2024 ! Qu’elle soit pleine de projets et d’envies (la plus grande part du chemin, à mon avis) et qu’un grand nombre d’entre eux se réalisent ! De mon côté, je vous réserve une petite surprise en mars avec un roman hanté (mais oui jeunes gens, tremblez !) tandis que notre air guitarist favori poursuit sa route tranquille : prix Gavroche, prix des Dévoreurs… on a hâte de rencontrer ses lecteurs !

Partager

Tous à Montreuil

Le Salon du Livre et de la Presse jeunesse de Montreuil, c’est déjà la semaine prochaine ! Nous serons, André Mora & myself, sur le stand des éditions Syros. Vendredi 1er décembre (c’est mon anniv, je dis ça, je ne dis rien) de 17h à 18h30 et dimanche 3 décembre de 16h30 à 18h. Si vous cherchez encore des cadeaux de Noël, je n’ai qu’un conseil : “la Vie indocile d’Achille le Guennec”, que nous vous dédicacerons avec nos jolies mains. Des bises et à la semaine prochaine ?

Partager

Écrire, dit-elle

Pardonnez cet emprunt outrecuidant à la grande Marguerite. La fatigue me fait perdre tout sens de la mesure en cette fin d’année. Tout ça pour vous annoncer que mes ateliers d’écriture à Comme vous émoi reprennent à la rentrée. Je pose ça là et je pars en vacances. Je vous souhaite un bel été !

Partager

Nouvelles en vrac

@ Hier samedi j’ai eu la joie de retourner à la médiathèque de Carrières-sur-Seine à l’occasion de la parution du recueil de nouvelles écrit par les participants de l’atelier “Look up ! les lumières de Carrières”. Je ne dirai jamais assez le plaisir que j’ai à animer ces ateliers quand la chimie prend dans un groupe, que des voix se révèlent et se mêlent… de beaux textes pour des rencontres humaines que je ne suis pas près d’oublier.

@ Chers professeurs, partenaires, vous m’avez posé la question cette année et ça y est, je suis enfin inscrite sur la plateforme Pass culture ! En attendant le fameux référencement Adage (il paraît que c’est long), j’ai créé une offre de masterclass du CNL vous pouvez donc désormais passer par l’intermédiaire du CNL pour m’inviter ! Pour les collèges en recherche de financements, j’ai bien conscience que c’est une aide précieuse.

@ Je retourne demain à Saintes pour la cérémonie de remise du Prix des collégiens de Charente maritime. Ravie de retrouver les classes rencontrées au printemps dernier…

@ Alors que la saison des rencontres touche bientôt à sa fin (dernière escale dans deux semaines à Embrun), je replonge doucement dans mes textes, pas fâchée de retrouver le temps long de l’écriture.

@ Et je n’allais pas vous quitter sans partager la délicieuse critique de Flip Flap Book au sujet de notre “Vie indocile”. Elle écrit notamment (je vous jure) : “Je me suis régalée à tel point que j’ai délaissé tout ce que je devais faire”.

Pardon chère Flip Flap si le plaisir de lire Achille vous a fait oublier votre emploi du temps mais, en vrai… rien ne pouvait me faire plus plaisir ! 🙂

https://www.instagram.com/p/CseSTWKKB-W/?fbclid=IwAR12zAlhr97hrtwcUAMFKw55ffqQlbhrXj7aOt0m6U-WGgieFTx4EhIGjzY

Partager

Buzz sur Seine

Jeudi dernier j’ai eu le grand plaisir d’aller chercher à Neuilly le prix Livres-sur-Seine remporté par le Buzz de l’abeille, et de rencontrer mes (é)lecteurs et (é)lectrices dans ce très beau et grand collège de la cité Pasteur. Les collégiens étaient curieux, enthousiastes et (truc de ouf !) bons lecteurs. En plus il faisait beau, on n’était pas loin du jardin d’acclimatation et ça m’a rappelé des tas de souvenirs avec la petiote quand elle était encore petiote, des souvenirs de chaises volantes, de Tour de l’horloge et de pique-nique dans l’herbe avec des paons qui venaient voler des miettes de nos sandwiches.

Partager

Le Buzz d’Oléron

Bravo aux élèves de troisième de Nathalie Bogard, du “milieu de l’île”, pour leurs booktrailers du Buzz ! Allez, parce que c’est vous je partage en exclusivité les vidéos d’Esia, Jade et Lou-Anh 🙂

PS1 : ne me demandez pas pourquoi les vidéos s’affichent dans différents formats, c’est au-dessus de mes compétences techniques !

PS2 : mais on s’en fiche, elles sont vraiment super, non ?

Partager

La Sorcière prend le RER

Après avoir joué les abeilles en Charente et en Charente maritime, je me suis transformée en “Sorcière de la bouche d’égout” pour écumer les écoles primaires d’Orly, de Rungis, de Chevilly-Larue et de Villeneuve-Saint-Georges dans le cadre du Prix du livre ADP. Ravie de m’autoriser une ou deux journées canapé ! (la patate de canapé est une autre de mes incarnations fétiches, dernièrement un peu trop délaissée 😉 )

PS : les dessins sont l’oeuvre des CM1-CM2 de l’école La Grange de Rungis, bravo à eux !

Partager